Le numérique s’envole en Haute-Savoie : de l’ubérisation de la société en passant par un prototype de robot qui pourrait bien nous remplacer un jour, ce salon innovant se tient pendant trois jours à La Clusaz.

Sommets du digital à La Clusaz

Intervenants: Xavier Wargnier, organisateur des sommets du Digital; Denis Jacquet, directeur de l’observatoire de l’ubérisation; Gaël Langevin, papa du robot « InMoov »  –  Ariane Combes-Savary, Maxime Quemener et Virginie Muamba

Depuis hier et jusqu’au mercredi 25 janvier, les Sommets du Digital se tiennent à La Clusaz. Le digital, c’est tout ce qui est numérique, du smartphone à l’ordinateur. Autrement dit, pour un chef d’entreprise ou un directeur marketing, mieux vaut ne pas passer à côté de ce qui se fait en 2017.

Aujourd’hui, 50% des livres sont vendus par Amazon

« Aujourd’hui, 50% des livres sont vendus par Amazon »  rappelle Xavier Wargnier, organisateur de l’événement. « Les acteurs ont changé, et si on ne s’intéresse pas à ça, on passe à côté. »

Parmi les révolutions plus récentes, on peut citer Uber, qui a bouleversé la profession de chauffeurs de taxi. « À très court terme, c’est intéressant parce que ça a sorti du chômage des dizaines de milliers de personnes« , explique Denis Jacquet, directeur de l’Observatoire de l’ubérisation.

Je suis plus inquiet du phénomète de robotisation qui va vous remplacer vous et moi

Et à plus long terme ? « Je suis plus inquiet du phénomète de robotisation qui va vous remplacer vous et moi dans la partie répétitive, et parfois meme plus intelligente de notre activité. » Zut.

Certains existent déjà et étaient même présentés pendant le salon. Ce type de machines pourrait remplacer 15% à 40% de nos emplois, d’ici 15 ans. On en revient au leitmotiv du salon : il est urgent de s’adapter.

Source : France 3